Projet [52-2022] Semaine 4 : C’est chez moi

A l’initiative de «Du côté de chez Ma’» chez qui vous pouvez retrouver les liens des participants.

C’est chez moi ! Le Village Perdu – Photo 2016

…Chemin du retour.
Rougeoiement du jour.
Et paix alentour.
Au loin en beauté,
mon toit, mon grenier.
En moi un refrain…

Que je me sens bien !…
Que je me sens bien !…
Que je me sens bien !…
Que je me sens bien !…

Esther Granek, Extrait de « De la pensée aux mots », 1997

55 réflexions sur “Projet [52-2022] Semaine 4 : C’est chez moi

  1. Hello Marla
    Ca ressemble presque à la vue depuis ma fenêtre 😆
    Ton village perdu est apaisant, je n’en doute pas et ta maison doit avoir une histoire, comme pour Ma’
    Qui y-a-t-il dans le champ, en premier plan ? On dirait des bottes de foin ou de céréales ?
    Bon we
    Ici, toujours dans le grand froid, le brouillard et la grisaille. Je craque 😥
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Ce que tu vois en 1er plan, ce sont les foins couchés par un orage… La photo date de l’été 2016, l’année de mon arrivée dans ce village… Effectivement, j’ai été surprise de connaitre les différents propriétaires en lisant l’acte de vente. Tu as les noms, les unions, les décès, les héritages… C’est rigolo à découvrir !
      Aujourd’hui ciel gris et plein d’humidité dans l’air ! Remarque je préfère à hier, où je suis allée travailler 2h30 en retard à cause du verglas ! Je ne pouvais même pas marcher sur la route pour les commodités de Newton, alors je n’allais surement pas me mettre sur la route en voiture ! J’ai juste attendu le dégel !

      J’aime

  2. Un très beau village, que ce petit village perdu ! En tout cas, c’est très apaisant et il doit y faire bon vivre ! Je suis une rurbaine mais j’apprécie la campagne… lorsqu’il fait beau et quand la ville n’est pas loin😉 J’ai aussi parlé de ma ville natale mais d’un autre point de vue ! Passe un bon weekend et à bientôt !

    Aimé par 1 personne

  3. moi qui suis plutôt urbaine désormais, j’aime beaucoup ces petits villages qui ont encore une vie, les nôtres jusqu’alors désertés reprennent un peu d’activité avec l’arrivée de nouveaux habitants ce qui n’est pas simple parfois puisqu’ils arrivent aussi avec des modes de vie différents et des exigences non compatibles. Bon dimanche

    Aimé par 1 personne

    • J’y vis depuis 6 ans… Le noyau dur du village, c’est quelque chose ! Peu avenant devant « l’étranger ». Les 3 premières personnes qui étaient venues à moi, c’était pour m’agresser… Ici, ils n’aiment pas l’inconnu, les femmes seules, les gens de couleur… Ils aiment ce qu’ils connaissent, ce qu’ils maîtrise, la chasse et leur nombril !!! Mais moi, j’aime le village perdu, et je m’y suis fait quelques amis !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s