Le petit Monde de Marla

Je ne sais pas chez vous, mais ici, en Bourgogne du sud, c’est la cata côté météo… Newton n’apprécie que modérément la pluie et moi également. Mais bon, il faut bien sortir pour ses petites affaires… Et comme je suis en congés, on se fait tout de même quotidiennement 2 vraies balades entre 2 averses. On ne gagne pas à tous les coups et parfois on revient trippés !

Pendant qu’on sèche, j’en profite pour jouer avec de l’eau, d’une autre manière, mais sur le même sujet.

En attendant que le soleil revienne, je vous embrasse de loin !

Je ne teul’fais pas dire !

*Ou Le Petit Monde de Marla

Trame piquée chez Mahie

Si ça vous dit…

Aujourd’hui je me sens : Épuisée, je compte les jours avant le week-end et mieux ! Avant les vacances ! 🙂

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Je crois bien que c’est à ma collègue … « Ma p’tite Chérie ! Ma p’tite Chérie ! » qu’elle criait… Arrêtez tout de suite de fantasmer, elle appelait Olive, la énième minette récupérée, choyée, bichonnée à la cafétéria des patients !

J’ai été super contente de : recevoir cette photo ce matin ! Ça me fait toujours du bien de recevoir une photo de mon petit fils !

Ça m’a franchement énervée de : Pas tant que ça, juste agacée, d’avoir redonné un rv à une patiente qui n’arrête pas de me poser des lapins, puis qui vient piouner un nouveau rv… A chaque fois que j’écris noir sur blanc que j’arrête la prise en soins, elle rapplique à l’atelier, la larme à l’œil dans les 10 mn qui suivent ! Cet am, pas venue… Je crois que cette fois, je clos le dossier !

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : C’est pas une conversation… J’ai juste téléchargé une application sur mon téléphone qui décompte les jours avant ma retraite… Bon ok, en années, ça fait encore 7

Je suis grognon : Çà ! C’est bien vrai !

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : L’on veuille encore repousser l’âge de la retraite ! Moi, je refuse catégoriquement !

C’est exquis de : préparer mes vacances sur le guide du Routard… J’y suis déjà, dans le Finistère Nord !

Ça me rend extatique : De me projeter sur le chemin des douaniers !

En ce moment je lis : le guide du Routard « Bretagne Nord » !

dav

Je dis « respect » à :  Non, je ne dis rien !

Je ne résiste pas à : Photographier des papillons… en ce moment, y en a plein de partout, de toutes les couleurs et de toutes les tailles !

J’vais t’dire une bonne chose : Il ne m’en faudrait pas beaucoup pour que j’envoie tout valdinguer !

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond :

La pensée hautement philosophique de la semaine : Rien à carrer, demain soir suis en vacances !

Je me taperais bien : Un cappuccino avec de la chantilly et du cacao par dessus !

J’ai été raisonnable : Au diable la raison !

Cette semaine pour la première fois j’ai : 1ere fois depuis longtemps, mangé toute seule dans mon atelier, parce que la DRH veut nous obliger à manger au selfdu personnel ( depuis la levée de certaines mesures sanitaires), et moi, ben je ne veux pas… Du coup, plus le droit de manger avec mes »coupines », du coup, j’ai investi dans un micro-onde pour pouvoir manger chaud, mais seule.

C’est bien la dernière fois que  : je me laisse séduire de la sorte !

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : Rien ne m’intéresse vraiment de ce côté ces temps ci… Mais j’arrive au bout de la saison 10 des « The Walking Dead »sur NF 🙂

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : Être arrivée sur mon lieu de villégiature !

Je vous embrasse, toujours d’aussi loin !

Et n’oubliez pas de continuer à prendre soin de vous hein !

Je ne teul’fais pas dire !

*Ou Le Petit Monde de Marla

Trame piquée chez Mahie

Si ça vous dit…

Newton à Baume les Messieurs, y a une semaine !

Aujourd’hui je me sens : Épuisée. J’ai mal derrière les yeux depuis qu’ils se sont ouverts ce matin…

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : La dame de la poste où j’ai déposé en recommandé, le règlement en chèques vacances de mes prochaines vacances ! J’ai hâte !

J’ai été super contente de : d’avoir accepté une stagiaire en art thérapie le mois dernier. Une rencontre, un vrai bonheur qui booste professionnellement et pas que !

Ça m’a franchement énervé de : me faire agresser au téléphone alors que j’étais dans de bonnes dispositions… Quel con !

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : Le projet de faire une plage de sable fin devant la cafétéria de l’hôpital pour une semaine de festival de la musique. Ce sont les chats qui vont être contents !

Je suis grognon : J’avais évoqué mon envie de partager un repas, voir une nuit avec Lui. On a testé le repas, puis le week-end suivant, une grande balade mais pas la nuit. Ça va s’arrêter là, une histoire trop compliquée… Y a encore une future ex femme et un ado de 13 ans ! Elle est où la légèreté hein ?

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : J’arrive même pas à m’insurger…

C’est exquis de : Ce matin, j’ai acheté des glaces caramel / macadamia. Juste y penser me fait saliver !

Ça me rend extatique : De savoir que j’ai ces glaces au congélo !

En ce moment je lis : tous les sites existants sur le Finistère Nord… je m’y vois déjà !

Je dis « respect » à : Là aussi… Chais pô !

Je ne résiste pas à : Photographier tout ce qui bouge (ou pas)! Là, c’est mon 1er flambé de la saison !

J’vais t’dire une bonne chose : vivement les vacances !

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond :

La pensée hautement philosophique de la semaine : 

Je me taperais bien : Une série de bisous sur les yeux pour chasser mes maux 🙂

J’ai été raisonnable : Aucune envie d’être raisonnable…

Cette semaine pour la première fois (depuis des années) j’ai : eu le coeur gros…

C’est bien la dernière fois que je : me laisse séduire. J’ai pourtant envie d’y croire, mais la déception est rude.

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est :

https://www.histoiresordinaires.fr/Moss/

Un article sur une ami artiste avec qui on a bossé sur l’hôpital, avec un coeur gros comme ça ! quelle drôle d’histoire de vie !

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : Auprès de celui qui enchanterait mes journées… Il est où ?

Je vous embrasse, toujours d’aussi loin !

Et continuez à prendre soin de vous !

Je ne teul’fais pas dire!

*Ou Le Petit Monde de Marla

Trame piquée chez Mahie

Si ça vous dit…

Aujourd’hui je me sens : Les idées mélangées…

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Personne. Même si je suis obligée de changer l’itinéraire de mes balades avec Newton pour cause d’hormones femelles dans l’air… Mais le pire, je crois que ça touche aussi les humains ! Bon, c’est le printemps quoi !

J’ai été super contente : d’avoir un 3ème devis pour changer un garde-corps sur ma terrasse, moitié moins cher que le second. Surtout que c’est pour exactement le même produit, qui vient de la même usine de production, mais juste posé par un autre artisan !

Ça m’a franchement énervée : D’avoir effacé volontairement un numéro de téléphone dans mes contacts (c’est récurent chez moi) et de le regretter amèrement (ça aussi c’est récurent…). Moralité, j’ai bien fait de l’effacer ! (parce que je me connais trop bien !)

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : Une conversation « intime » avec mon gynécologue… je vais passer les détails… Mais faut quand même que j’attende 10 jours les résultats de l’anapath 😦

Je suis grognon : Ça se sent tant que ça ?

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : La flambée des prix et les risques de pénurie des matières premières dans le BTP ? Adieu réaménagement de ma grange… Ça va attendre un peu, ou un peu plus que peu !

C’est exquis de : dessiner sur des cailloux. Même si l’essor que cela prend au près des enfants et de leurs parents, gâche un peu le charme au final. Trop de cailloux tue le caillou…

Ça me rend extatique : Ben justement, plus rien… Faudrait que ça change ça !

En ce moment je lis : « Lait et miel  » de Rupi Kaur

« Voici le voyage d’une survie grâce à la poésie, voici mes larmes, ma sueur et mon sang de vingt et un ans, voici mon cœur dans tes mains, voici la blessure, l’amour, la rupture, la guérison. » Rupi Kaur.

Je dis « respect » à : Next !

Je ne résiste pas à : La dégustation d’une mousse au chocolat avec une toute petite cuillère ronde et douce sur la langue 🙂

J’vais t’dire une bonne chose : Ras le bol des artisans !

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond :

La pensée hautement philosophique de la semaine : « Fini la limite des 10 kilomètres ! »

Je me taperais bien : un verre, un repas ou une nuit avec lui 😉

J’ai été raisonnable : Oui, puisque j’ai effacé le numéro de mes contacts !

Cette semaine pour la première fois j’ai : Next !

C’est bien la dernière fois que : je me laisse séduire de la sorte…

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : Next !

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : A rire et plaisanter avec lui de vives voix !

On ne le redira jamais assez, continuez de prendre soin de vous hein !

Je vous embrasse, toujours d’aussi loin !

En attendant, continuons à ronger notre os !

Je ne teul’fais pas dire !

*Ou Le Petit Monde de Marla

Trame piquée chez Mahie… Si ça vous dit…

Aujourd’hui je me sens : Agacée, contrariée…

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Étant déclarée cas contact pour la seconde fois en une semaine, je ne rencontre personne… Même si je m’octroie le droit de sortir Newton en balade 2 x par jour.

Newton , couleur brioche dorée

J’ai été super contente de : Connaître le résultat de mon test covid qui était négatif !

Ça m’a franchement énervée : que ma hiérarchie décide de me refaire tester jeudi prochain, sous prétexte que deux de mes collègues sont positifs, même si je ne les ais pas côtoyés depuis lundi dernier et de loin et avec nos masques respectifs !

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : Avec le conseiller d’Orange pour l’installation de la fibre dans mon village. Il me faisait le gps par téléphone pour retrouver ma maison qui n’a pas de numéro de rue sauf sur son plan à lui… Évidemment, il s’est planté.. Mais le technicien ayant mon numéro de téléphone, il devrait me retrouver.. du moins j’espère !

Je suis grognon : Tout me gave en ce moment… j’ai envie de simplicité ! C’est trop demandé ?

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : tout le monde à le droit de demander un arrêt de travail sur Je déclare Améli, en cas de reconnaissance comme cas contact par la SS qui te dit que tu dois donc garder un isolement strict, sauf soignant ou non-soignant, d’un établissement de santé ou d’un établissement médicosocial.

C’est exquis de : s’autoriser à dormir avec newton qui se cale contre moi dans son sommeil…

Ça me rend extatique : toute cette neige et newton qui s’éclate dedans !

En ce moment je lis : Un ami Fb m’a envoyé 2 Bd, juste parce qu’il m’aime bien… j’ai honte je n’en ais lue qu’une sur 2 pour l’instant…

Je dis « respect » à : Personne. J’ai juste envie de donner un cou de pied dans la fourmilière !

Je ne résiste pas à : Comme je déprimais un peu, (juste un chouia hein !), j’ai commandé une tablette de chocolat au citron (en drive hein !) et je me suis ouvert une bouteille de rosé pour lutter contre ma morosité ( un verre par un verre hein !!)

J’vais t’dire une bonne chose : Et crotte ! (Pour rester polie…)

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond : A la maison…

La pensée hautement philosophique de la semaine : 

Je me taperais bien : Là tout de suite, je suis devant un verre de rosé …

J’ai été raisonnable : Jusqu’à jeudi dernier où j’ai entamé une tablette de chocolat ! Fallait pas m’énerver !

Cette semaine pour la première fois j’ai : Je me suis faite introduire un truc dans le nez (1ère fois de l’année et pas la dernière… mais j’y ai déjà eu droit en 2020 !)

C’est bien la dernière fois que je : Ne jamais dire jamais…

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : je regarde la série « Les chroniques des Bridgerton » sur Netflix, c’est cul cul, mais le héro, est bien de sa personne (tout musclé, perdu et gentil dans sa tête) et y a des scènes de sexe, ça fait presque rêver ! (Fallait pas l’écrire ça ?)

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : courir la campagne… J’y vais après le déjeuner, avec un masque dans ma besace au cas où je croise quelqu’un !

On ne le redira jamais assez, continuez à prendre soin de vous hein !

Je vous embrasse, mais de très loin !

Le Petit Monde de Marla

Depuis quelques temps, je ressens de la colère en moi et je n’aime pas ça. Elle s’invite, bouillonne, m’éclabousse de l’intérieur et parfois s’échappe, même si j’essaie de la contenir tant bien que mal. Parfois je présente mes excuses alors même que je ne devrais pas.

Du coup, pour contrebalancer cette émotion, je me nourris de plaisirs simples, d’images qui me font du bien, de quelques rangs de tricots par ci par là…

Là, c’est Newton, qui, parce qu’il est amoureux et frustré, se laisse aller à quelques libertés, comme monter sur une chaise (ce qui est strictement interdit !) Je vous fais grâce des petits sons plaintifs qui émanaient de son arrière gorge, rajoutant du mélo à son regard malheureux.

Ici, c’est Capsule, qui, pour des raisons qui lui appartiennent, se laisse aller à quelques libertés comme celle de s’installer sur la table alors que je prends mon repas (ce qui est strictement interdit !)

Sans doute, attend-il que je tourne le dos pour subtiliser d’un coup de patte agile, un petit morceau de viande de mon assiette…

NB : Je dois avouer qu’il a le droit de venir m’embêter quand je dessine et que sur cette photo, il couve amoureusement mon bloc de dessin… Alors devant mon ambivalence, je lui pardonne un peu.

Pour apaiser les différents courants d’émotions qui m’agitent, j’ai aussi décidé de préparer de petits cadeaux pour Noël, si Noël il y a…

Je dessine avec l’idée d’imprimer mes dessins sur des mugs que j’offrirai d’une manière ou d’une autre à ceux que j’aime…

Voilà déjà 2 dessins… Je prévois d’en faire d’autres…

Et vous ?

Quels moyens adoptez-vous pour apaiser vos tensions internes ?

NB : Continuez à prendre soin de vous hein !

Le Petit Monde de Marla

Pour faire suite au mini débat sur la vipérine de ce matin… Y a rien d’autre qui résiste sur la Crâ…

Un de ces jours je vais ramener une touffe d’herbes sèches à la place de Newton !

Newton en mode homochromie !

Y en a un peu marre de cette chaleur étouffante… Même si enfin, depuis ce matin, on a un peu plus d’air…

Le Petit Monde de Marla

Cette fois, c’est certain, les vacances sont terminées… Je viens de les achever par une semaine pleine d’aventures. Bon ce ne sont pas Les aventures de Mike Horn ou Calamity Jane, juste les miennes !

Tout à commencé lundi dernier par une arrivée chez Lutine, son amoureux et son petit Tom…

Comme seul, Gotham a signé l’autorisation du droit à l’image… C’est lui qui ouvre la danse !

Après quelques « gazou-gazou » à Tom, « blabla » avec Lutine et rien avec son amoureux qui travaillait déjà, je me suis décidée à faire la vaisselle du repas de midi… Et là, ce fut le mini drame !

Un verre m’a attaqué alors même que j’essayais de le laver… D’emblée, j’ai bien vu que la plaie était proche du gouffre, mais je suis quand même allée demander l’avis à la pharmacienne du quartier…

– Ohhhh ! Mais il faut aller à la clinique de l’Yvette !

– (Moi dans ma têteMais c’est qui cette Yvette ?)

– C’est la clinique de la main ! A Longjumeau !

– Et c’est loin Longjumeau ? Je peux y aller à pieds ?

– Ben non, en auto !

Au final, ça c’est pas mal goupillé… J’ai attendu à peine une heure, j’ai eu droit à 4 points de suture, un joli pansement et l’interdiction de faire la vaisselle, de donner le bain à Tom et 2/3 autres bricoles pendant quelques jours…

Après ma visite « mamiesque », j’avais prévu de faire un petit crochet par Chartres… Depuis le temps que je dis que je vais finir au couvent, ça été limite de chez limite ! Ça c’est m̶a̶ ̶c̶e̶l̶l̶u̶l̶e̶ ma chambre…

En fait, j’ai cherché le jardinier, pour prendre ma décision finale, et je ne l’ai pas trouvé !

Du coup, je suis allée noyer mon chagrin… En tête à tête avec moi même…

J’ai même frôlé le suicide avec mon dessert… Une tuerie !

C’est le plaisir des vacances…

Avant de penser au suicide culinaire, j’ai trompé mon désarroi dans les rues de Chartres…

Et la nuit porte conseil…

Finalement le lendemain matin, j’ai décidé de continuer mon périple…

Un dernier coucou à la superbe cathédrale… Et bonjour « la Maison Picassiette » construite par Raymond Isidore durant toute sa vie… (Je vous ferai un billet spécial pour l’occasion)

Pour terminer mon aventure, je suis passée par le grenier à blé de la France. Et évidement je me suis perdue… (Mon GPS ayant décidé à la sortie de Chartres de ne plus vouloir rien indiquer sur l’écran…)

Après avoir traversé une foultitude de villages se terminant par « ville », sans même croiser un poste à essence ou un lieu pour me sustenter… (A préciser que je n’avais plus que 150 kilomètres disponibles indiqués au compteur, et que j’étais totalement perdue au milieu des blés coupés…) Çà fout un peu les j’chtons !

Par miracle, j’ai trouvé, telle une apparition au milieu de nul part, un moulin à « Machinville » !

Et bien voilà qui ma requinquée ! Et j’ai retrouvé ma route au bout de quelques kilomètres… Elle est pas belle la vie ?

Bon, aujourd’hui, je suis rentrée au nid, j’ai récupéré Newton et Capsule et il ne me reste plus qu’à trouver une gentille collègue pour m’enlever ces foutus points sur mon pouce d’ici mercredi !