#frenchinktober2019

#frenchinktober2019

18 octobre : inadapté

18 octobre : misfit
Publicités

Des mots, une histoire

Sur une proposition d’Olivia

Les mots récoltés : poule – talon – chapeau – grillage – imperméable – absence – émerveillement – obscurité

Quand il parle d’Elle, il dit qu’Elle est « sa sentinelle ». Faut dire qu’Elle en tape du talon, au delà des vignes et des collines.

En été, Elle porte toujours un grand chapeau de paille pour se protéger des rayons du soleil aussi tranchants que la lame d’un couteau.

A l’automne, c’est son chien qu’Elle affuble d’un petit imperméable jaune fluorescent, espérant ainsi aiguiser le regard fatigué des chasseurs à cran et leur épargner ainsi quelques plombs perdus…

Elle s’est fabriquée une sorte de bourriche avec du grillage à poules pour y déposer ses trésors ramassés au fil des saisons. Ça peut-être tantôt des escargots, tantôt des noix ou des champignons, ou de jolis cailloux glanés ça et là.

Elle aime le tenir au courant de ses dernières découvertes : de ce terrier à nouveau habité par deux jeunes renardeaux et leur mère, de l’absence cette année de la pyrale du buis, des confitures de mûres qu’elle ne fera pas, parce que « Le Paul » a passé la débroussailleuse sur chacune de ses haies, de son émerveillement devant l’explosion de la nature au printemps ! L’obscurité ne lui fait pas peur. Elle sait parler aux oiseaux de nuit, replacer les étoiles dans un ciel sans lune, écouter le chant des amours des grenouilles au dessus des eaux…

Quand il parle d’Elle, il dit qu’Elle est « sa sentinelle »…