DEFI DU 20

Vous trouverez ceux qui l’ont relevé sur le blog de Passiflore

Cette fois, il s’agit de présenter 8 fleurs pour ce mois d’août…

Alors focus sur ces si jolies fleurs ! Vous devriez les reconnaitre !

Et une petite composition du 1er mai, avec au moins son brin de muguet !

Projet [52-2022] Semaine 25 : Porte ou fenêtre

A l’initiative de «Du côté de chez Ma’» chez qui vous pouvez retrouver les liens des participants.

Je vais vous la jouer sans porte ni fenêtre, en postant cette photo de cadole… Comme ça le choix est vite fait !

Pris dans le sens de « cabane de vigne en pierre sèche », le terme cadole se rencontre aujourd’hui principalement en Saône-et-Loire mais aussi dans certaines communes de Côte-d’Or.

Je ne serai pas dispo pour vous répondre ou aller voir votre participation, mais dès que possible, je vais rattraper mon retard, c’est promis !

DÉFI DU 20

Vous trouverez ceux qui l’ont relevé sur le blog de Passiflore

Pour le mois de juin, il nous est demandé 6 arbres !

Pour commencer, je vous présente un arbre de vie, crée avec quelques patients qui fréquentaient mon atelier en 2018. Nous avions participé à une Biennales d’Art Singulier.

Le voici exposé au milieu de dizaines d’autres, au Jardin de L’arquebuse à Dijon.

Voici un tilleul, le seul qui se trouve sur La Crâ ( La chaume du Village perdu). Il est un peu (beaucoup) malade et il a fallu tailler ses branches pour éviter le pire… Mais tant qu’il y a de la vie !

Le suivant, c’est un magnifique noyer qui s’est fait coucher par une tempête l’année dernière. Les vaches s’en sont données à cœur-joie pour lui brouter ses feuilles bien vertes. Mais, là encore, tant qu’il y a de la vie ! Il est encore bien vert cette année !

Ici, peut-être encore un noyer, mais je n’en suis plus sûre. Photo prise durant l’hiver 2021. Je le trouve tellement majestueux tout paré de givre !

Décidément je fais dans les arbres malades aujourd’hui… Enfin, celui là, il est mort de chez mort… mais encore debout !

Je termine par cette vue en contre plongée, « au pied de mon arbre, je vivais heureux… « , toujours aux alentours du Village Perdu, au milieu de la forêt… Me balader au milieu d’eux, me fait tellement de bien !