Projet [52-2022] Semaine 17 : Raconter

A l’initiative de «Du côté de chez Ma’» chez qui vous pouvez retrouver les liens des participants.

A la tombée de la nuit, quand la Cathédrale Notre Dame de Chartres, mise en lumière par des projections (sons et lumières), te raconte l’histoire chartraine associée à celle de la France !

Je vous conseille donc une déambulation au cœur de la ville pour découvrir ces chefs-d’œuvre en lumière ! Et d’un point de vue touristes, il y en a, mais rien à voir avec les Illuminations de Lyon où j’ai bien cru un soir, mourir écrasée par la foule ! Chartres, c’est 24 sites dans la ville d’avril à octobre !

Projet [52-2022] Semaine 16 : Pas besoin d’aller loin

A l’initiative de «Du côté de chez Ma’» chez qui vous pouvez retrouver les liens des participants.

Pas besoin d’aller loin pour se dépayser ! Voilà la cité médiévale de Brancion et son château fort datant du XIIème siècle, situé à environ 3,5 km du village perdu ! Alors autant dire que les balades avec newton nous y conduisent plusieurs fois dans l’année ! En hiver, on ne rencontre pas un chat, mercredi, il commençait à y avoir quelques touristes ça et là… En été, il y a souvent des expos de sculptures à travers les rues et des fêtes moyenâgeuses qui attirent le randonneur ou les familles avec leurs petiots !

Projet [52-2022] Semaine 13 : Ne te découvre pas d’un fil !

A l’initiative de «Du côté de chez Ma’» chez qui vous pouvez retrouver les liens des participants.

Je me demande si Ma ne sait pas lire dans une boule de cristal ! Parce que le thème du jour tombe pile-poil avec la météo ! Sans déconner ! Il y a une semaine il faisait 22° et hier matin à peine 3°. Une épaisse couche de neige jonchait le sol au point où newton refusait de rentrer, pensant qu’on allait faire les fous tout le matin ! Par chez moi, ils sont surement prévoyant, parce qu’ils ont emmitouflé les arbres pour prévenir cette vague de froid ! La photo date de dimanche dernier…

Vous voyez ! En avril, ne te découvre pas d’un fil !

DÉFI DU 20

Vous trouverez ceux qui l’ont relevé sur le blog de Passiflore

Pour le mois de mars, il nous est demandé de choisir 3 chanteurs !

Alors j’ai choisi 1 homme et 2 femmes, et pour ne pas m’égarer je suis restée dans la variété française, faisant presque le lien avec le défi du 20 de février où il était question d’évoquer 2 poètes.

Camille Dalmais, connue sous son mononyme Camille.

Elle est chanteuse, auteure-compositrice-interprète et actrice française, née le 10 mars 1978 à Paris. Je l’apprécie autant pour ses prouesses vocales que ses expérimentations sonores. Elle éclabousse par sa créativité vocale et son mouvement.

Ici en duo avec Ballaké Sissoko. Cette chanson fait partie de la playlist que j’écoute ces semaines passées. « Kora », titre apaisant, amenant au voyage et à la rêverie…

En second, j’ai choisi -M- Matthieu Chedid

Auteur-compositeur-interprète, multi-instrumentiste et guitariste français, né le 21 décembre 1971 à Boulogne-Billancourt. Il est le fils du chanteur Louis Chedid, lui-même fils d’Andrée Chedid, femme de lettres et poétesse franco-égyptienne d’origine libanaise (qui a écrit plus tard les paroles de certaines chansons de M). Le morceau que j’ai choisi est également un duo, avec Billie, sa fille. Titre que j’écoute également ces derniers temps, et plus…

Et enfin, pour terminer, Isabelle Marie Anne de Truchis de Varennes, plus connue sous le nom de scène Zazie.

Auteure-compositrice-interprète française, née le 18 avril 1964 à Boulogne-Billancourt.

Dans les années 80, pendant une dizaine d’années, elle défile aussi bien pour des marques de maillots de bain et de prêt-à-porter que pour de grands noms de la haute-couture, mais sa véritable passion reste la musique.

Je l’apprécie depuis le début de sa carrière artistique (~1991) et je l’ai vue 3 fois en concert. Honnêtement, je ne m’en lasse toujours pas.

Ses chansons me font souvent écho et j’ai choisi « Veilleurs amis » pour illustrer ce billet.

DÉFI DU 20

Cette année, j’ai décidé de participer au « Défi du 20 » trouvé sur le blog de Passiflore !

Voici le tableau des défis pour l’année :

Pour le mois de janvier, j’ai choisi de vous présenter une œuvre de Friedensreich Hundertwasser (1928-2000) Un artiste écologique engagé. Peintre, architecte mais aussi designer.


831 Tender Dinghi, 1982

Il y a bien 20 ans, j’avais d’ailleurs choisir de le reproduire en mosaïque !

« Dans sa peinture, Hundertwasser utilise des pigments, du sable, du charbon de bois, de la brique pilée, de l’or, de l’aluminium. Pour lui, le peintre est un chercheur qui expérimente des techniques différentes sur des supports variés. Il utilise dans ses toiles des couleurs chatoyantes, gardant les couleurs fluorescentes pour son œuvre gravée (lithographies, gravures sur bois…). Il isole des formes, des motifs (larmes, gouttes de pluie, fenêtres) qu’il magnifie en utilisant des feuilles d’or ou d’argent. »

Si vous voulez découvrir cet artiste fabuleux, cliquez sur l’image qui suit !

Ou contempler plus de ses œuvres…

Projet [52-2021] Semaine 52 – Fêtes de fin d’année

A l’initiative de «Du côté de chez Ma’» où vous pouvez retrouver les liens des autres participants.

A l’heure où j’écris (jeudi 30 décembre), je suis cas contact et j’attends de faire un test PCR demain (hier, parce que c’était vendredi) pour connaitre le résultat ! J’ai fais un auto test qui est négatif et j’ai mes 3 doses en poche, mais on ne sait jamais ! A l’heure où vous lisez mon billet (samedi 1er janvier), je dois connaitre le résultat !

Alors les fêtes de fin d’année, ça sera (c’était) dans ma bulle avec mes poilus, loin de tous !

*Mise à jour au 1er janvier…

Pour une fois, j’apprécie d’être négative !!! ☺️