Les Plumes chez Emilie

Petit jeu d’écriture proposé par Emilie Berd.

Le thème proposé pour la collecte de mots est le suivant : Séparation

Voici les mots : Accompagner – Divorcer – Cloisonner – Maîtrise – Milieu – Enfant – Oubli – Rivière – Canalisation – Barrière – Distance – Liens – Rompre – Sourire – partager – Ornithorynque – Frontière – Filer – Femme.

************

« Je me souviens… »

Il est de ces souvenirs qui ne s’oublient pas. De ces souvenirs qui flottent sur la frontière entre l’enfant et la femme que j’allais devenir.

Je me souviens encore de ce sourire que tu voulais toujours maîtriser, mais qui ne m’échappait pas, de ce plaisir de partager avec toi ces après-midi d’été au bord de la rivière. Je me souviens de ce premier baiser volé, alors que tu m’accompagnais sur le chemin du retour, de cette barrière qui semblait vouloir garder cette distance réglementaire entre nos corps affamés. Je me souviens avoir filé, le cœur battant, trébuchant sur une canalisation apparente sur le chemin, juste après que nous ayons fait l’amour. Notre première fois qui signifiait pour moi, que rien ne pourrait rompre le charme qui avait opéré. Même au milieu de nulle part, je pensais que tu serais toujours à mes côtés.

Pourtant, au fil du temps, les années nous ont cloisonnés chacun de notre côté, les liens se sont effilochés et nous avons malheureusement divorcé.

*Pas de place pour Ornithorynque.

15 réflexions sur “Les Plumes chez Emilie

  1. Pingback: Les Plumes Chez Emilie 21-06 – Les textes | LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

  2. Pingback: Les Plumes Chez Emilie 21-06- Les textes | LES PETITS CAHIERS D'EMILIE

  3. Un divorce, peut-être, mais j’ai comme ‘impression que cette première fois a laissé un doux souvenir chez cette jeune femme. Il ne faut pas ternir ce moment qui a été très certainement tendre et émouvant. C’est donc là le principal de cette histoire que je continue à trouver belle.
    Bonne journée.

    Aimé par 1 personne

  4. Hello Marla
    Que dire de plus…
    Souvent l’amour qui se tisse dès l’adolescence ne tient pas le coup…
    Ca n’arrive pas qu’à soi-même, si ça peut nous consoler 😉
    Mais tes mots enjolivent cette histoire et tes souvenirs sont plutôt agréables 😆
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s