Je ne teul’fais pas dire !

Âmes sensibles s’abstenir…

Trame piquée chez Mahie… Si ça vous dit…

Je commence par cette chanson « Billie » de M et sa fille du même nom, qui invite l’émotion dans mes yeux… Elle me touche terriblement cette chanson.

« Tu sais que je suis là
Tu sais mon cœur te pardonne »

Aujourd’hui je me sens : Spleen… C’est terrible, un verre de Bourgogne associé à la chanson ci dessus et j’ai les larmes qui s’invitent. Trop sensible Marla… Ceux qui me suivaient avant le savent déjà… Je l’écoute fort fort fort, et ça m’en met plein les oreilles, je danse dans mon salon et Newton se questionne… Pauv’ loulou…

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Je suis allée faire des courses, avec mon autorisation de sortie et mon masque bleu… Ça devient une routine… Alors je pense que la première personne à qui j’ai parlé devait être la gentille caissière du supermarché… je me souviens, on a parlé bœuf bourguignon (c’est mon repas prévu pour demain).

J’ai été super contente de : pouvoir marcher pendant 2h30 dans les champs et les bois cet après-midi… Sauf que là, tout de suite j’ai des douleurs abominables à mon tendon d’Achille.

Au bord de la Natouze, au milieu d’un pré à vaches…

Ça m’a franchement énervée de : Cette semaine j’ai dû programmer le déménagement d’un de mes deux ateliers en un seul… Bref, fait ch… Faire tenir deux lieux dans un seul… mais je sais que je vais y arriver…

Quelques aménagements pour que tout tienne… Arrachage de tables et pose d’étagères…

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine :

– « Bonjour ! C’est vous l’art thérapeute ? Je viens enlever vos tables ?

– Mais ! J’ai des patients là !

– Ben oui, mais c’est marqué là ! »

J’ai vraiment cru que le type allait nous embarquer avec les chaises et les tables…

Je suis grognon : j’avais oublié que le vin rouge accentuait la déprime chez moi… trop tard !

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : Je me persuade que plus jamais un homme ne me dira « Je t’aime », que plus jamais un regard de désir se posera sur moi… Désolée, je divague ce soir…

C’est exquis de : l’effet de l’alcool qui m’envahit.

Ça me rend extatique : La musique que j’écoute en boucle, y a plein de percus et ça me donne envie de danser… Tu viens ?

En ce moment je lis : J’essaie d’acheter les revues de Noël genre Marie-Claire idées, Prima…, juste pour le plaisir d’avoir des paillettes dans la tête. J’ai besoin de me reconnecter à de la joie, des rires et des futilités !

Je dis « respect » à : Ceux qui y croient encore.

Je ne résiste pas à : Je vous assure que je lutte… si si !

J’vais t’dire une bonne chose : Il me font tous ch…

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond : J’écoute « France Info », mais je crois bien que je vais reconnecter ma clé usb dès lundi !

Je reste une inconditionnelle de Zazie.

La pensée hautement philosophique de la semaine : « Dis moi que tu m’aimes ! »

Je me taperais bien : Vous l’avez déjà compris, ce soir c’est un Mâcon Azé 2019 sans prétention mais fruité !

J’ai été raisonnable : Je ne le serai jamais !

Cette semaine pour la première fois j’ai : Je ne vois pas …

C’est bien la dernière fois que je : Je devrais me lâcher (de cette manière) un peu plus souvent en fait !

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : En Saône et Loire, la Covid ne recule pas (encore)…

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : Pouvoir me lover entre les bras d’un amoureux… mais c’est trop demandé.

Un peu mon ange gardien…

Bon…. Pas d’inquiétude, ça va me passer… Mais y a des soirées comme ça… Suis juste un peu fatiguée usée…

Surtout, continuez à prendre soin de vous hein !

[projet 52-2020] semaine 48 – Partage

A l’initiative de «Du côté de chez Ma’» où vous pouvez retrouver les liens des autres participants.

Au détour de ses balades, mon père, un homme de la campagne, trouvait parfois des animaux sauvages morts. Ils faisait fi de la loi et déposait ses trouvailles chez un taxidermiste pour les faire empailler. Je me souviens de ma mère qui levait les yeux aux ciels devant les « trésors » rapportés. Elle savait qu’une nouvelle bête morte allait prendre place sur un mur de la maison… Berk, berk, berk…

Au décès de mon père, ma mère n’était déjà plus de ce monde, il nous a fallu, mes sœurs et moi vider entièrement leur appartement. Mais que faire de ces animaux naturalisés ?

Au total, 7 bestioles et 7 petits enfants… Ils avaient lors d’une soirée peut-être un peu arrosée, émis l’idée de se partager le trophée de leur papi…

Selon eux, ça faisait trop kitch !

Ce Noël là, un tirage au sort a permis une distribution aléatoire…

Le Petit Monde de Marla

Depuis quelques temps, je ressens de la colère en moi et je n’aime pas ça. Elle s’invite, bouillonne, m’éclabousse de l’intérieur et parfois s’échappe, même si j’essaie de la contenir tant bien que mal. Parfois je présente mes excuses alors même que je ne devrais pas.

Du coup, pour contrebalancer cette émotion, je me nourris de plaisirs simples, d’images qui me font du bien, de quelques rangs de tricots par ci par là…

Là, c’est Newton, qui, parce qu’il est amoureux et frustré, se laisse aller à quelques libertés, comme monter sur une chaise (ce qui est strictement interdit !) Je vous fais grâce des petits sons plaintifs qui émanaient de son arrière gorge, rajoutant du mélo à son regard malheureux.

Ici, c’est Capsule, qui, pour des raisons qui lui appartiennent, se laisse aller à quelques libertés comme celle de s’installer sur la table alors que je prends mon repas (ce qui est strictement interdit !)

Sans doute, attend-il que je tourne le dos pour subtiliser d’un coup de patte agile, un petit morceau de viande de mon assiette…

NB : Je dois avouer qu’il a le droit de venir m’embêter quand je dessine et que sur cette photo, il couve amoureusement mon bloc de dessin… Alors devant mon ambivalence, je lui pardonne un peu.

Pour apaiser les différents courants d’émotions qui m’agitent, j’ai aussi décidé de préparer de petits cadeaux pour Noël, si Noël il y a…

Je dessine avec l’idée d’imprimer mes dessins sur des mugs que j’offrirai d’une manière ou d’une autre à ceux que j’aime…

Voilà déjà 2 dessins… Je prévois d’en faire d’autres…

Et vous ?

Quels moyens adoptez-vous pour apaiser vos tensions internes ?

NB : Continuez à prendre soin de vous hein !