Je ne teul’fais pas dire !

Piqué chez Mahie, où vous pouvez y trouver la trame !

Aujourd’hui je me sens : Ça va, je me fais une semaine de 4 jours ! Aujourd’hui c’est relâche ! Dommage, il pleut…

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Je suis allée à la déchetterie pour y déposer deux matelas et la dame en fluo planquée sous son parapluie m’a dit : « Bonjour Monsieur ! » Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai une addiction pour la tondeuse, ce qui fait que j’adore avoir les cheveux très très courts… Si j’ajoute un masque chirurgical et mes lunettes de vue, le tout derrière une vitre d’auto pleine de pluie… Vaut-il mieux être un Monsieur qu’on prend pour une Dame ? Ou une Dame qu’on prend pour un Monsieur ?

J’ai été super contente de : De m’être débarrassée de mes deux matelas

Ça m’a franchement énervée : qu’une de mes collègue aille dire à mon chef, que son équipe (dont moi !) dise de lui qu’il n’était pas très efficace durant la crise Covid… Il nous a fait un caca nerveux ! (Le soucis c’est qu’il peut être adorable, comme très con… surtout quand il est pris à défaut…)

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : Ce patient qui me sort un slip de sa sacoche mettant en avant qu’on ne sait jamais où on peut se retrouver à coucher le soir… (sic !). « La preuve ! Quand les pompiers m’ont embarqué pour m’hospitaliser contre mon gré ! » (re sic !)

Je suis grognon : Là tout de suite ? Non !

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : J’en reviens à mes matelas… La semaine dernière, j’ai commandé 2 super matelas en 90 sur un même site… Et bien, on m’en a livré un lundi à 13h38 par un livreur, et le second initialement prévu par un autre livreur vers 16h30 le même jour… En fait le deuxième livreur s’étant trompé de village, il a fallu revenir mercredi… (Faut dire qu’il y a 2 villages dans le coin qui ne se différencient que par la première lettre … Un B ou un R…) N’empêche que ça me sidère tout ça !

C’est exquis de : Se réveiller vers 5h30 comme quand je dois aller bosser, se lever, sortir Newton, prendre mon petit déj et pouvoir me recoucher sans le soucis de me dire qu’il ne faut surtout pas me rendormir !

Ça me rend extatique :  Pas moi… Mais Newton et son os à moelle !

Tant pis pour le boutis !

En ce moment je lis : Le même livre que la dernière fois… par petits bouts !

Je dis « respect » à : Maxime, qui bosse dans la police… Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais je pense que si l’état donnait des moyens à ses services, on en serait pas à cette pagaille générale !

Je ne résiste pas à : L’idée de bosser un jour de moins par semaine.

J’vais t’dire une bonne chose : « Travailler avec des cons, c’est la plaie. Je tâche de le faire le moins souvent possible. » JP Marielle

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond : Rien de particulier… Ni radio, ni chanson !

La pensée hautement philosophique de la semaine : « J’ai faim ! »

Je me taperais bien : Le blanc de poulet qui m’attend !

J’ai été raisonnable : Toujours pas !

Cette semaine pour la première fois j’ai : RAS

C’est bien la dernière fois que je : Histoire de matelas (suite et fin). Après avoir reçu 2 sms me confirmant deux livraisons dans la journée, je me suis décidée à mettre un post-il affublé d’une punaise sur ma porte d’entrée pour laisser une consigne de dépôt au(x) livreur(s). A mon retour du Taf, alors que je cherchais mes clés de maison au fond de mon sac… La cata ! Nada ! Plus de clés ! Je retourne mon sac, vide mes cabas, me tords le cou pour regarder sous les sièges… Rien de rien ! Une seule solution ! Retourner à mon atelier qui se trouve à 30 km du nid pour poursuivre mon enquête… Et là, je recommence, je fouille , je cherche dans les recoins… toujours rien ! Alors j’appelle la clinique où je suis allée le matin même, rien non plus ! Je m’arrête à la loge du CHS… Non ! Pas de trousseau de clés rapporté !

Me reste donc à rentrer chez moi, des dizaines de solutions me trottant dans la tête… Vaut-il mieux casser une vitre de la porte ou un vitre de la fenêtre ? Est-ce que j’ai bien planqué un double là où je crois ou pas ? Et Newton ? Si il m’aperçoit, il ne va rien comprendre ? Il va faire pipi partout si je ne lui ouvre pas tout de suite… Qui appeler comme serrurier ?!? Bref, j’étais folle !

Et je me suis remémorée la scène du matin… mes cabas, le post-it… mes clés ! Ben tu vas me croire ou pas ! Mes clés, elles étaient juste restées sur la serrure ! Elle sont restées là, sagement à attendre mon retour…

Bref, j’ai évité un cambriolage facile, j’ai fait 3 x 30 km pour chercher des clés qui étaient juste là , sous mon nez, mes matelas ont voyagé séparément dans plusieurs camions différents…

Elle est vraiment débile cette société, surtout ce qu’on en fait !

La prochaine fois, je ferais peut-être mieux d’aller directement au magasin… 😦

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : Je trouve tout nul et chiant en ce moment

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : Je vais aller déjeuner ! C’est bien non ? Poulet / salade au menu !

Bon week-end les amis !

Sur ce, si ça vous dit !

Et continuez à prendre soin de vous !

13 réflexions sur “Je ne teul’fais pas dire !

  1. C’est vrai, c’est le petit moment sympa qu’on attend en fin de semaine, toujours drôle, parfois émouvant et sans chichis, tout comme j’aime 🙂
    Tu sais pas, tes clefs? Attache les avec celles de la voiture, c’est plus simple mais quand tu perds le trousseau, t’as plus rien 😉 c’est ce qui m’est arrivé lorsque j’ai laissé tombé le mien dans les égoûts…

    Aimé par 1 personne

    • Ce sont des matelas pour la chambre de transit ! J’y dors en été quand il fait trop chaud à l’étage. Sinon ils accueillent les invités de passage… Mais je m’y suis couchée pour voir ! Sont validés !

      J'aime

  2. C’est très bien ce remue-ménage de la semaine, tes matelas me font penser aux cartouches d’encre commandés sur le net chez un vendeur, on a d’abord reçu la cartouche couleur et une semaine après le noire… Sans doute tu aurais éviter tous ces voyages pour tes clés, ça m’est aussi arrivé de me trouver devant la porte du garage sans avoir la clé alors qu’elle étais tout simplement au fond d’une poche de blouson.
    On arrive tous a avoir des histoires semblables, surtout pour ne pas dire toujours quand on est pressés.
    Je te souhaite une bonne journée. Bisous.

    J'aime

  3. Hello Marla
    Bon, voilà que je viens d’effacer tout mon commentaire et j’avais presque fini…
    Avec les clés, y’a toujours de drôles d’histoires ! On fait les choses machinalement et souvent 36 choses à la fois… Et ça donne des situations cocasses 🙄
    Après on en rit mais sur le moment on flippe.
    Pour la livraison des matelas, ça ne m’étonne pas. C’est dingue, tout va à vau-l’eau, tout le monde s’en fiche… Tout devient de plus en plus compliqué… Le principal c’est que tu aies récupéré tes 2 matelas.
    J’aime bien cette rubrique moi aussi 😆
    Bonne fin de semaine
    e-bises dans l’orage

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s