[projet 52-2020] semaine 19 – L’art dans la ville

A l’initiative de « Du côté de chez Ma’ »où vous pouvez retrouver les liens des autres participants.

Chalon dans la Rue avant 2015

Encore un festival qui n’aura probablement pas lieu cette année… Celui de Chalon dans la Rue.(71)

L’art ne sert à rien, mais il est indispensable pour vivre, et c’est lui qui nous fait voir le monde en nous questionnant, nous dérangeant, flirtant ainsi avec nos émotions diverses et variées…

Sans l’art, ma vie serait morne et fade… Et la votre ?

Je ne teu’l fais pas dire !

Piqué chez Mahie, où vous pouvez y trouver la trame !

Aujourd’hui je me sens : Plutôt reposée

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Mme Pépinnette (pseudo), ma voisine, avec ses 2 cerbères. Elle a une voix de poissonnière surtout quand elle parle à son mari… Je lui ai juste indiqué que j’allais prendre un autre chemin… Chacune sa route ! C’est mieux pour nos toutous respectifs.

J’ai été super contente de : planter une suzanne aux yeux noirs, achetée à l’atelier horticole du Chs. Elle avait un peu soif, mais elle va s’installer et hop ! Elle va aller s’entortiller autour du rosier du voisin !

Ça m’a franchement énervé de : Pas trop cette semaine, je crois que je commence à devenir plus zen de jour en jour !

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : avec un patient qui m’expliquait pourquoi il s’était amputé d’une phalange, il y a quelques années… « Je voulais lui faire bouffer ! Mais je crois que c’est la psychose qui me faisait faire de drôles de trucs ! »

Je suis grognon : Surtout parce que ça fait la troisième fois que mon rv chez l’orthopédiste est annulé… A chaque fois repoussé d’un mois… Et là, j’en ai plus ! Mais à part ça, on te serine qu’il faut continuer à te faire soigner !

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : Dans ma commune (130 habitants), Madame Le maire n’a pas commandé de masques pour tous… Priorité aux plus de 70 ans… Il en restera quelques uns à la mairie (qui pour l’instant est fermée jusqu’à nouvel ordre) qu’on pourra aller chercher… Bref, ne pas compter sur les représentants de l’état pour se sentir protégé. A noter qu’elle a attendu le 52ème jour de confinement pour se manifester… Y a un truc qui déconne non ?

C’est exquis de : déguster ces grosses asperges bio qui fondent sur la langue dès la 1ère bouchée !

Ça me rend extatique : C’est pas l’extase, mais ça fait plaiz de regarder mes p’tites décos sur mes terrasses.

Créations de patients
La plus belle de mes décos !

En ce moment je lis : toujours pas trouvé le temps…

Je dis « respect » à :  Moi ! Ben oui ! Pourquoi pas, pour une fois !

Je ne résiste pas à : l’idée de me dire que je vais pouvoir élargir mes balades dans la campagne du village perdu et sans remplir d’attestation !

J’vais t’dire une bonne chose : Ça devient plus que lourd tout ça !

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond :

La voix sensuelle d’Adjani et celle puissante de Youssou N’Dour..; j’adore !

La pensée hautement philosophique de la semaine :

« Il y a deux moyens d’oublier les tracas de la vie, la musique et les chats ».

Sauf que Lutine a du faire ses adieux à Miette, suite à un AVC… Elle n’arrivait pas à récupérer. Ça m’a rendu triste… Cette minette a partagé 10 ans de sa vie de jeune femme (début de la fac), à maman (depuis un petit mois)…

Je me taperais bien : Je sais pas trop quoi en fait…

J’ai été raisonnable : Oui

Cette semaine pour la première fois j’ai : Ça devient difficile de trouver des 1ères fois… Mince… Je serais vieille alors ?

C’est bien la dernière fois que je : chais pô.

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : j’aime bien lire Le Corona-journal de Soène juste avant de commencer à travailler. Ça devenait mon petit rituel !

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : partager un repas avec ceux que j’aime… mais ils vivent tous encore trop loin… Ça sera pour plus tard !

Sur ce, si ça vous dit !

Et continuez à prendre soin de vous !

Les plumes 11.20

Atelier d’écriture proposé par : Emilie Bert

Voici la collecte (à laquelle je n’ai pas participé) sur le thème : JEUX

RÔLE(S) – VIOLON(S) – SUBTIL(E) – JETON(S) – CHANCE(S) – AHURI(E) – DÉPENSER – MANIGANCE(S) – GRATTER – SÉDUCTION(S) – SUSPENS – SOUDOYER – MISTIGRI (optionnel)

********************************************************************

Dans le milieu, on m’appelle « Miss Tigri », parce que la nuit tous les chats sont gris… Je suis la reine de la manigance, avec un subtil jeu de séduction, je joue mon rôle à la perfection. Regard enjôleur, sourire coquin, tétons pointés et croupe chaleureuse, je leur fais dépenser sans compter, leur soudoie jusqu’au numéro de carte bancaire de leur femme, de leur mère, de leur grand-mère !

On m’appelle « Miss Tigri », Déesse de la nuit. Sans sortir les violons, je leur fais grincer des dents quand la chance leur sourit, balançant leurs jetons sur le tapis vert. Suspens « passe, impair et manque  » !

Ils m’appellent « Miss Tigri » ces ahuris ! Je leur gratte les fonds de poches, leur suce la moelle avant de les achever. Ils s’en retournent chez eux, l’air penaud, la queue entre les jambes, honteux, réfléchissant au mensonge qui pourrait peut-être encore sauver leur couple…