Je ne teul’fais pas dire ! #7

Piqué chez Mahie, où vous pouvez y trouver la trame !

Aujourd’hui je me sens : La tête un peu vide.

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Avec le confinement ( et sans aussi parfois), à personne. Mais j’échange beaucoup par sms, avec mes enfants, mes sœurs, une collègue et amie de travail et des collègues art thérapeutes dont l’une a enterré son compagnon mardi dernier. Un deuil et une double peine… Enterrement à la va-vite, interdiction d’aller au cimetière et devoir rester confinée… Je suis triste pour elle.

J’ai été super contente : d’avoir trouvé la guêpe qui s’était invitée sur mon cou en rentrant de balade avec Newton.

Newton et l’os à moelle !

Ça m’a franchement énervée de : reprendre le travail sans aucune protection aucune. Mais Vendredi, on a eu droit à un masque périmé par soignant et par jour ! Du grand n’importe quoi !

Ca ! C’est moi !

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : Une jeune collègue ne comprenant pas pourquoi on devait porter une tenue d’infirmière alors qu’habituellement on porte nos tenue civiles dans nos ateliers…

Je suis grognon : Ça ne sert à rien, c’est une perte d’énergie.

Même Capsule n’a pas l’air très zen !

Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : Si ma cadre supérieure est infectée, on le sera tous ! Étant donné que c’est elle qui nous remet nos masques de ses mains propres ? ( tsss tssss, elle ne les a pas lavées ni passées au gel avant distribution !)

C’est exquis de : regarder les moineaux qui s’ébattent au dessus de ma fenêtre !

Ça me rend extatique : Pas à ce point, mais je les aimes mes poilus ! Et à force de confinement, ils vont finir par arriver à se toucher !

Comme chien et chat…

En ce moment je lis : Les notes d’infos multi-journalières qui apparaissent sur le portail de mon ordi au boulot.

Je dis « respect » à : Tous les patients hospitalisés en service de psychiatrie, qui n’ont plus droit, ni aux permissions, ni aux visites, ni même de sortir de leur unité ! Et c’est là que mes collègues et moi ont intervient !

Je ne résiste pas à : j’ai fait des courses et je me suis achetée une bouteille de rosé et des glaces !

J’vais t’dire une bonne chose : Sincèrement ? Et merde !

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond :

En fait, non je ne l’écoute pas, mais j’y pense…

La pensée hautement philosophique de la semaine :  » Prenez soin de vous ! « 

Je me taperais bien : Une nuit d’amour… mais avec qui ?

J’ai été raisonnable : si on prend le risque de mourir, c’est surement pas le moment d’être raisonnable ! Et pourtant… Je le suis quand même.

Cette semaine pour la première fois j’ai : Bossé 8 heures avec un masque… Vous avez déjà essayé ? Ben, on a vite de la buée sur les lunettes…

C’est bien la dernière fois que je : Pas envie que ce soit une dernière ! T’es d’accord hein ?

L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : Trop anxiogène…

Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : A vrai dire, j’ai essayé de peindre ce matin. Et franchement, une tête vide, quand elle est vide, y a pas grand chose à en tirer !

Sur ce, si ça vous dit !

Et continuez à prendre soin de vous !

22 réflexions sur “Je ne teul’fais pas dire ! #7

  1. notre vie est bousculée d ‘une manière que même en science fiction on n ‘ aurait pas envisagé, et la suite dans tout cà, ben on ne sait pas,
    je fais un carnet de confinement où je note jour après jour,
    on espère la fin
    gros bisous

    Aimé par 2 personnes

  2. Contente de te voir, tu sais pas? Je t’imaginais exactement comme tu es 🙂
    Moi c’est un moustique hier soir que j’ai massacré, je n’ai pas eu de mal, on voyait bien qu’il n’avait aucune conviction, encore un esseulé qui avait perdu le moral!
    Mais toi, tu le gardes, ce moral.
    J’admire ta volonté et ta fantaisie que tu gardes malgré les difficultés scandaleuses auxquelles tu es confrontée, bravo et merci Marla, quand j’applaudis le soir à la fenêtre, c’est aussi pour toi.

    Aimé par 2 personnes

    • Merci Alma et Merci à tous ceux qui encouragent ces petites blouses blanches mal protégées mais pleines de bonne volonté ! Pour ma part, je fais ce que je peux avec mes moyens. Il faut gérer la maladie mentale, les angoisses et ce putain de covid qui rôde…
      Pour ma tronche… Tout ce qui est rare est cher… Et il est rare que j’affiche ma tête sur les réseaux. Alors…
      Pour le moral, je grommelle souvent intérieurement sur un tas de trucs et parfois un petit vide-tête, un petit blabla et c’est digéré ! 🙂
      Prenons soins les uns des autres !

      Aimé par 1 personne

    • Dis donc toi, tu as profité d’un coup de blues d’ un moustique déprimé par ce nous arrive, pour lui mettre un coup de talon aiguille sur le museau ??? En plein marasme ? ben bravo l’amie des bêtes ! 😀
      Heureusement que tu applaudis à la fenêtre le soir ! ceci compensant cela… (j’espère juste qu’un autre moustique ne va pas se faufiler entre tes 2 mains !)

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s