La photo du mois #1

Thème : Mes bonnes résolutions pour 2020, choisi par Tambour Major

Note de l’auteur-e : Quelles sont vos bonnes résolutions pour la nouvelle année ? Montrez-le-nous en image

Décrocher la lune…

Lune – 8 février 2020

Et chez les Aminautes, quelles sont les bonnes résolutions pour 2020 ?

« Akaieric, Betty, Blogoth67, Chris M, Christophe, Cynthia, Danièle.B, El Padawan, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Julia, Krn, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Marie-Paule, Marlabis, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nicky, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Shandara, Sous mon arbre, Tambour Major, USofParis, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente. »>

Les plumes 3.20

Atelier d’écriture proposé par : Emilie Bert

D’après une collecte de mots sur le thème « faux-semblant » :

Supercherie – hypocrite – mielleux – camoufler – simulacre – radotage – transparence – taire – traquer

Mais comment avait-elle fait pour ne pas se rendre compte de la supercherie ? Depuis sa dernière mésaventure, elle se méfiait pourtant des hommes trop polis et trop mielleux. Cette fois-ci, elle s’était laissée séduire par un simulacre de sourire qui camouflait une personnalité des plus perverses.

Quand elle avait enfin vu dans la transparence de son jeu, il était déjà trop tard… C’était tout de même la seconde fois qu’elle se faisait avoir.

Cette fois-ci, non seulement il l’avait séduite, ridiculisée et rabaissée plus bas que terre, mais en plus, il avait totalement vidé son compte en banque.

L’emprise était telle, qu’il avait obtenu d’elle qu’elle ne porte pas plainte. Il l’avait menacée ensuite de la traquer où qu’elle se cache et de lui pourrir l’existence à vie. Elle avait donc choisi de se taire, même quand sa meilleure amie lui proposait de l’accompagner au commissariat. Les autres amies n’étaient qu’un amas d’hypocrites qui se gavaient de radotages à son sujet sur les réseaux sociaux. Elle était devenue la risée de toute la bande.

Pourtant, au fond d’elle, elle pensait qu’elles avaient bien raison de se moquer de sa naïveté devenue ainsi légendaire !

Des mots, une histoire : récolte 35

Sur une proposition d’écriture d’Olivia

Les mots récoltés : fruit – ambulance – électricité – meringue – potence – écorce – armoise – innocent – priapisme – douceur – retour

Décidément, Il ne s’habituerait jamais… Voilà 15 ans qu’il était inspecteur de police judiciaire et qu’il était régulièrement appelé sur des scènes de crime ou de suicide.

Ce matin là, il était arrivé avec son équipe sur les lieux, juste avant l’ambulance.

Accroché à une potence, un homme nu, d’ une trentaine d’années, la langue noire, les yeux exorbités, un priapisme évident qui justifiait d’une pendaison certaine, chancelait au bout d’une grosse corde de chanvre.

On leur avait parlé de suicide, mais de toutes évidences, on s’orientait vers un crime crapuleux, d’autant que les experts avaient retrouvé à proximité, des cables encore chargés en électricité. D’après le légiste, le corps présentait de nombreuses brulures qui faisaient penser à des tortures ante-mortem. Après examen, on retrouva des morceaux d’écorces sous les ongles de la victime. Autant de pistes qui orientaient l’affaire sur une origine criminelle. Dans ce genre d’histoire, la victime était souvent loin d’être un innocent. Mais quel était le mobile ?

Il fallait garder les idées claires, savoir observer, prélever, associer…

Sur le chemin du retour, histoire de renouer avec la douceur de la vie, il s’arrêta acheter d’énormes meringues qu’il dégusterait avec son fils pendant que sa mère ingurgiterait sa sacro-sainte tisane d’armoise, qui lui assurerait un sommeil de plomb. Par dépit, il s’y était habitué puisqu’elle avait instauré cette règle juste après la naissance de leur enfant. Ainsi, elle s’évitait toute relation intime avec son mari.

Complément d’enquête…

Sur le Silent Sunday 123

Mais qu’était-il écrit à l’arrière de cette deux chevaux ?

« Si tu es le talent, je serais l’envie »

J’ai retrouvé dans mon dossier Recuva, de nombreuses photos perdues et récupérées (lors d’un couac de disque dur), mais pas reclassées… Ceci explique cela…

Paroles entendues dans le texte de la chanson « St Vincent » des Têtes raides…

[projet 52-2020] semaine 5 – boutons

A l’initiative de « Du côté de chez Ma’ » où vous pouvez retrouver les liens des autres participants.

Elle fait pitié ma boite à boutons… Quand je pense, en comparaison, à celle de ma mère… Une véritable boite à trésors ! De verre, de nacre, de bois ou de corne, ou encore, recouverts de tissu, ces boutons me menaient sur le chemin de la rêverie. Je pouvais, durant des après-midi entiers, planquée sous la table de salle à manger, jouer à inventer d’étranges animaux dans un imaginaire sans limites.