Des mots, une histoire : récolte 38

Sur une proposition de jeu d’écriture proposée par Olivia

Les mots imposés : inconnu – restriction – claire – test – transmission – masque – zèle – louvoyer – émerger – arquebuse – pétiller

La théorie du complot

Comment résoudre le problème des retraites ? Tout simplement en laissant émerger un petit virus inconnu de derrière les étals d’un marché chinois. En le faisant pétiller de bouche en bouche, on devrait se débarrasser allègrement d’un bon nombre de 64 ans et plus non ?

Tu tousses ? Tu mouches ? Hop ! Un petit test et tu te retrouves en quarantaine dans un village de vacances, en restriction de tout. De toutes manières, des masques, y en a pas, puisque toutes les usines de fabrication sont en Chine… C’est ballot hein ! Du coup, la transmission de vieux en vieux va mettre une bonne claque à ceux qui font du zèle.

Plus besoin de 49.3, de réforme des retraites et terminée la crise du chômage ! C’est clair comme de l’eau de roche non ?

Moi, je dis qu’il faut arrêter de louvoyer et appeler un chat un chat ! Nos politiques sont tous des vendus !

En attendant, on m’a dit que de boire trois quatre verres d’arquebuse cul-sec, ça freine la contagion ! Hips !

Allez Tchin ! En attendant la fin du monde, on se soigne !

26 réflexions sur “Des mots, une histoire : récolte 38

  1. Pingback: Enfin – Olivia Billington

  2. Cela s’appelle sélection naturelle! Nous sommes trop nombreux sur cette planète? Il y a trop de personnes âgées? Seuls les plus vaillants résisteront! Bravo pour ce texte au fil de l’actualité

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s