Des mots, une histoire : récolte 35

Sur une proposition d’écriture d’Olivia

Les mots récoltés : fruit – ambulance – électricité – meringue – potence – écorce – armoise – innocent – priapisme – douceur – retour

Décidément, Il ne s’habituerait jamais… Voilà 15 ans qu’il était inspecteur de police judiciaire et qu’il était régulièrement appelé sur des scènes de crime ou de suicide.

Ce matin là, il était arrivé avec son équipe sur les lieux, juste avant l’ambulance.

Accroché à une potence, un homme nu, d’ une trentaine d’années, la langue noire, les yeux exorbités, un priapisme évident qui justifiait d’une pendaison certaine, chancelait au bout d’une grosse corde de chanvre.

On leur avait parlé de suicide, mais de toutes évidences, on s’orientait vers un crime crapuleux, d’autant que les experts avaient retrouvé à proximité, des cables encore chargés en électricité. D’après le légiste, le corps présentait de nombreuses brulures qui faisaient penser à des tortures ante-mortem. Après examen, on retrouva des morceaux d’écorces sous les ongles de la victime. Autant de pistes qui orientaient l’affaire sur une origine criminelle. Dans ce genre d’histoire, la victime était souvent loin d’être un innocent. Mais quel était le mobile ?

Il fallait garder les idées claires, savoir observer, prélever, associer…

Sur le chemin du retour, histoire de renouer avec la douceur de la vie, il s’arrêta acheter d’énormes meringues qu’il dégusterait avec son fils pendant que sa mère ingurgiterait sa sacro-sainte tisane d’armoise, qui lui assurerait un sommeil de plomb. Par dépit, il s’y était habitué puisqu’elle avait instauré cette règle juste après la naissance de leur enfant. Ainsi, elle s’évitait toute relation intime avec son mari.

27 réflexions sur “Des mots, une histoire : récolte 35

  1. Pingback: Grenadine – Olivia Billington

  2. Et alors !! Et la suite ?? tu me laisses comme ça à devoir imaginer ! ah non alors ! j’adore les polars et le tien me plait ! Mais tu me laisses la langue pendante attendant la suite c’est pas gentil ! tu es une petite vilaine !
    Trève de plaisanterie c’est génial ! j’adore !!!!!!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s