Atelier d’écriture 350 : Bric à Book

@helloschmitt

Proposition d’écriture de Bric à Book à partir de cette photo.

La thématique interdite : la mer.

Le K-way rouge

Je me souviens encore du jour de cette photo… C’était les vacances et nous devions aller visiter Les marais salants de Guérande. Du moins, c’est ce que notre père avait décidé, même si le ciel était plus proche du « Noir Fumisterie » que du bleu outre-mer.

Bref, nous devions donc suivre les consignes vestimentaires qui se résumaient au port de survêtement et K-way obligatoire. Même si la tenue était en adéquation avec le lieu et la météo, pour ma grande sœur alors âgée de 14 ans, c’était la honte du siècle et l’humiliation était totale. « Plutôt mourir que de porter ces infamies ! « .

C’est donc la mort dans l’âme et des larmes plein les yeux, qu’elle nous accompagna pour cette virée.

Je me souviens qu’elle traînait ses baskets autour des bassins et qu’elle ne semblait pas profiter du paysage grandiose qui nous entourait.

Ce jour là, notre père pris un malin plaisir à la rabaisser, encore et encore. Pour ajouter à son humiliation, il décida de photographier les différentes mines boudeuses de ma sœur. La pauvre n’eut comme seule ressource pour échapper à ce piège que de porter toute la journée la capuche de son K-way rouge tentant de camoufler ses émotions et sa honte.

En fin d’après-midi, le ciel se dégagea enfin et il fût décidé d’une balade sur le chemin des douaniers. Ma sœur tenta de s’isoler au bord de la falaise. Alors qu’elle était là, à fixer un point invisible à l’horizon, notre père revint à la charge avec son appareil. Alors qu’il prenait la énième photo, ma sœur exaspérée, hurla et menaça de se jeter du haut de la falaise.

Le regard noir, mon père l’attrapa violemment par le bras et la ramena manu-militari à la voiture.

Je crois qu’à partir de ce jour, le sentiment de haine qui émanait de ma sœur sur le retour, ne l’a plus jamais quittée…

19 réflexions sur “Atelier d’écriture 350 : Bric à Book

  1. Arf… , j’ai fini la lecture et reprends mon souffle. Il est très triste de ne pas être comprise par l’un de ses parents. Devenir pour la vie isolée de son père par la haine est terrible.
    Bonne journée. Amitiés.

    J'aime

  2. Pas bien malin le papa, il y a des âges où il faut ménager la fierté des enfants, une humiliation est parfois mal vécue, mais delà à en nourrir une haine durable…
    Difficile de juger, on ne connait pas tout le contexte (qui pourrait faire l’objet d’une suite à ton texte 🙂 )

    J'aime

  3. Très bien dit et oui en Bretagne, il faut prévoir la tenue des 4 saisons. Dans mon blog j’ai complètement oublié de parler du mois du documentaire et il y en a un sur les marais « les pieds d’argile » qui relate leur travail très bien fait. Belle journée, tenue pour la pluie à cette heure.

    Aimé par 1 personne

  4. C’est encore un très bon texte, je crois que nous avons tous porté le fameux K-way étant gamin, le souvenir que j’ai c’est que quand on tournait la tête, la capuche ne bougeait pas 😃 et ensuite ce père un peu trop psychorigide ☹️. Bonne soirée Marlabis ツ

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s